l’éclairage dans la cuisine

Comment bien choisir l’éclairage pour sa cuisine ?

Lorsqu’on parle éclairage, bien souvent on pense luminosité d’une manière globale. Pourtant, selon où l’on se place dans la pièce, ou selon ce qu’on y fait, l’éclairage dont on a besoin n’est pas le même. Voici les différents types d’éclairage utiles dans une cuisine :

  • L’éclairage localisé

Il concerne les luminaires qui éclairent l’endroit précis où vous vous trouvez : au-dessus d’une table  sur laquelle vous prenez votre repas, au-dessus d’un plan de travail où vous préparez un plat ou d’un point de cuisson. On le trouve aussi à l’intérieur des meubles, bien pratique pour voir ce qu’on y cherche.

  • L’éclairage décoratif

C’est un éclairage qui est destiné à donner du relief à votre pièce et y apporter de la fantaisie plutôt qu’à vraiment l’éclairer. C’est souvent un éclairage doux, disposé à plusieurs endroits de la cuisine. Ce sont des appliques murales ou quelques points lumineux par le biais de lampes sur pied, de spots, de guirlandes… On l’a vu, à l’intérieur d’un meuble, la présence de lumière permet de voir facilement mais elle joue aussi sur l’esthétique et met en valeur l’ensemble des éléments.

  • L’éclairage ambiant

Il vient souvent du plafond mais peut également prendre sa source sur les murs. Sa lumière est douce et diffuse. Il éclaire l’ensemble de la pièce de manière uniforme, ce qui lui enlève la propriété d’un éclairage de précision utile pour effectuer certaines tâches et le relief qu’offrent les luminaires localisés. Il est pratique mais plat et sans charme s’il est le seul mode d’éclairage choisi. Mieux vaut lui adjoindre quelques sources lumineuses qui égaieront votre espace. L’idée étant de trouver de l’originalité dans l’offre commerciale ou avec ce qu’on peut faire soi-même 😉

Sources : Deavita, Sagne Cuisines, Bricobistro

 

 

 

Déco de Noël : les bougies

Hé oui, on y arrive ! Noël approche avec son lot de joie et de tracas. Que faire pour le dîner, comment décorer sa maison, quels cadeaux pour lui, quel cadeau pour elle…?

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je ne conçois pas de Noël sans bougies. La plupart du temps, je choisis de jolies bougies de couleur. Pas 36 sortes, non. Une couleur : un rouge très foncé par exemple, ou un jaune d’or. Le reste en blanc. Je les dispose un peu partout dans la maison, dans des bougeoirs, des candélabres ou des photophores. C’est très chouette ! Mais on peut aussi se donner un peu plus de mal et faire des compositions. Ça prend plus de temps mais le résultat est là. Voici quelques idées :

J’aime beaucoup les bougies sous verre. Le reflet sur la matière éclaire et produit une lumière tamisée dans le même temps. C’est très élégant.

Disposées sur un support type plateau, les bougies peuvent s’entourer d’une décoration traditionnelle mais tout est permis. Il faut innover !

Innover… justement. Les bâtons de cannelle sont de saison et diffusent un parfum agréable dans la pièce.

Sources : Design Mag

Suspension Syra by Bover - Architonic.com

Luminaires en suspension

Encore un article sur les luminaires !

Hé oui, je l’avoue, j’adore. J’ai toujours aimé ça. Mis à part l’indispensable fonction qui consiste à nous éclairer ou plutôt à rendre plus visible ce que l’on a besoin de voir – non, parce que, s’éclairer soi-même… faut avoir envie – je disais donc que mis à part cette fonction, la lampe devient un objet de décoration. 

J’ai fait le tour de quelques sites. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Et comme il n’est pas interdit de rêver, voire de s’inspirer de ce qui existe déjà, j’ai choisi le chemin de l’esthétisme plutôt que du porte-monnaie. Enfin, une petit exception quand-même : les lampions.

Luminaires légers et colorés

Ces fameuses boules de papier ne sont pas chères du tout. J’en ai acheté récemment à ma fille pour égayer un studio tout blanc. Une boule jaune comme un soleil et une orange comme…une orange (allez hop !).

On trouve des lampes de 10 à 50 cm de diamètre. Une palette de couleurs des plus étendues et des prix très bas. Dans la cuisine, c’est parfait aussi. Attention, pas trop près des sources de chaleur ! Mais ça se marie avec n’importe quelle cuisine. Les lampions sont sobres, épurés, peuvent s’installer à des hauteurs différentes. Les combinaisons sont multiples. Je vous donne l’adresse d’un site très fourni et efficace. Court dans les délais de livraison et scrupuleux dans son conditionnement. J’ai testé.  

Dans les suspensions, on trouve aussi du beaucoup plus élaboré. En formes et en matières.

à suspendre au-dessus d’un bar ou bien d’une longue table, les lampes à installer en rang d’oignons. La lumière est partout, en petites touches. Elles sont en verre, en cristal, en béton (hé oui), en métal ou en laiton. Les formes sont variées et élégantes.

 

Au-dessus d’une table ronde ou carrée, une suspension unique qui illumine toute la surface. Demi-sphères, chandeliers, compositions de matériaux…

 

Et puis il y a les très originales…

 

Vous l’aurez compris, de nombreux modèles, à tous les prix, pour apporter une ambiance à votre cuisine et bien sûr partout où vous en avez l’envie.

Mon site préféré : Asteri pour le design, Skylantern pour les lampions
Modèle Syra by Bover disponible sur architonic.com