Robinetterie Talis

Robinetterie de cuisine : la qualité avant tout

Nous sommes toutes et tous sensibles à cet élément de notre cuisine ! La robinetterie de cuisine est un élément très important.

Il l’est par son aspect esthétique, il l’est par ses qualités pratiques (souplesse de rotation, réglage de la température, facilité de manœuvre…), mais il doit avant tout être bien conçu car c’est un élément utilisé de manière intensive. Un robinet de cuisine est utilisé plus de 25 fois par jour. Il est donc essentiel de le choisir de bonne qualité.

Il existe 3 types de robinets de cuisine :

Le robinet mélangeur dispose de deux commandes, une pour l’eau froide, une autre pour l’eau chaude. L’eau se mélange, et sort, d’un seul conduit.

Le robinet mitigeur dit « mono-commande », quant à lui, permet de doser le débit et la température de l’eau, à l’aide d’un unique levier.

Le robinet thermostatique fonctionne comme un mitigeur classique, excepté qu’un préréglage est effectué. La température maximum de sortie est limitée, fonction idéale pour éviter aux enfants de se brûler : l’eau obtenue est immédiatement tempérée. Plus cher à l’achat, ce dernier type de robinet permet cependant de réaliser des économies, sur le long terme. Attention, pour avoir de l’eau non tempérée sans avoir à constamment dérégler la température, faites installer un tuyau indépendant délivrant de l’eau froide.

Encore plus perfectionnés, certains robinets disposent désormais d’un détecteur de mouvement à infrarouge, ou à ultrason. Passez votre main devant le capteur et l’écoulement de l’eau se déclenche automatiquement ! Disposant d’un système thermostatique, ces nouveaux robinets sont toutefois plus adaptés aux lavabos qu’à remplir une marmite de 10 litres…

Fonctions variées pour répondre à des besoins précis

Une fois votre choix fait entre mélangeur, mitigeur, et thermostatique, il vous faut cerner vos besoins, en termes de fonctions supplémentaires. La douchette, long tuyau flexible et mobile logé à côté du robinet, s’avère souvent pratique. S’orientant très facilement, notamment pour nettoyer ou remplir les récipients très profonds, les douchettes sont presque indispensables dans les grands éviers à double cuves.

Un bec mobile est aussi à prendre en compte. On choisira un bec fixe pour les petits éviers. Un bec rotatif à 90°, 180°, voire 360°, s’adapte aux plus grands bacs. On choisit la hauteur du bec en fonction de la profondeur de l’évier. Ne sélectionnez pas un petit robinet fixe avec un bac lui aussi réduit, il vous sera impossible de faire passer les grands plats dessous.

Pour les plus écolos, l’ajout d’un économiseur d’eau réduit de près de 50 % la consommation. Le débit d’eau est moindre, mais cette baisse n’est pas perceptible à l’utilisation. Pour remplir un grand récipient, vous pouvez désactiver l’économiseur et ainsi revenir à un débit normal.

Un robinet moderne ou rétro ?

Si le robinet sur gorge (installé directement sur l’évier) est courant, on voit de plus en plus apparaître la version murale. Avec ce choix, l’espace autour de l’évier est plus libre. Souvent d’allure rétro, il donne du cachet à n’importe quelle cuisine.

En inox, en laiton noir ou blanc, en acier brossé… l’allure de votre robinet se fera contemporaine. De couleur bronze, en nickel ou chromé, le système ajoutera une touche vintage à votre évier.

Ne reste plus qu’à le choisir…

 

Sources : Aubade.fr

3 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *